Quelles sont les différences entre une centrale à vapeur et un fer à repasser ?

centrale à vapeur

Publié le : 07 août 20207 mins de lecture

Il faut repasser ses vêtements avant de sortir, et surtout pour les occasions spéciales. Pour bébé, c’est obligatoire. Mais le fer à vapeur n’arrive pas souvent à bout des plis les plus tenaces. Beaucoup parlent de la révolution du repassage avec la centrale vapeur. Les avis divergent également, et personne ne sait plus quoi choisir. Alors, fer à repasser ou centrale vapeur ?

À chacun son mode d’utilisation

Le fer à repasser permet de repasser les vêtements pliés, la chemise, la jupe, le pantalon ou autre. Il faut le brancher et attendre le temps de chauffe de quelques minutes. Vous devriez aussi savoir comment vous y prendre pour mieux appliquer le fer sur les habits. Ce n’est pas toujours facile. Il faut une grande patience lors du repassage d’une veste ou d’un pantalon. Lorsque la main commence à connaître le geste, cela se passe plutôt bien.

La centrale vapeur présente plus d’avantages, autant dans l’utilisation que le fonctionnement. Mais pourquoi choisir centrale vapeur ? Les deux appareils sont bien différents, comme l’explique le site www.centralevapeur.pro. Seulement, l’utilisation d’une centrale vapeur diffère du fer parce qu’elle semble plus pratique. Elle offre un défroissage rapide en plus d’un repassage simple.

Ce qui saute aux yeux, c’est d’abord la taille et la forme de la centrale. Mais c’est le socle qui crée cet effet. Ensuite, le double réservoir est un atout de taille. L’eau ne dégouline plus,même si l’appareil est droit et si certains modèles peuvent contenir plus d’un litre d’eau. Pour l’utilisation, le socle est une vraie révolution. Le fer est placé sur ce trépied sans gêner le repassage.

C’est lors du coup-de-fer que la vraie différence se ressent. Moins de temps pour chauffer, moins de temps pour tout repasser, moins de gêne avec l’eau, aucun souci avec la sécurité, etc. La centrale semble parfaite. Mais côté rangement, cette machine prend beaucoup plus de place.

Une question de sécurité

Le fer à repasser est moins sécuritaire que la centrale vapeur. En fait, les fabricants de la centrale ont compris que le fer présentait trop de risque de brûlure pour les utilisateurs, et surtout les enfants. Tout le monde sait qu’une seule fausse manœuvre peut brûler les doigts ou le linge.

Aussi, la chaleur du fer ne se dissipe qu’après une bonne dizaine de minutes. Ce qui ne permet pas à maman de repasser en présence des petits. D’autres accidents peuvent aussi arriver, car les enfants, plus on leur interdit une chose, plus ils le font. Ils peuvent être tentés de mettre la main dessus en l’absence d’adulte.

De ce côté-là, la centrale vapeur est top. Comme le fer n’est pas exposé, mais est mis sur le socle, les enfants ne peuvent le toucher. Le système de sécurité est également fiable, car certains modèles possèdent un mode fermeture. Un verrouillage a été placé par-dessus le fer et il n’est pas facilement détachable.

Les enfants n’ont pas assez de force pour soulever ce petit verrouillage et sont hors de danger. Les personnes un peu maladroites ne risquent plus rien. Ce surplus de sécurité aide également lors des déplacements et du rangement. Et comme le temps de refroidissement est plus court que pour un fer à repasser classique, personne ne risque plus rien.

Cette question devrait vous aider dans votre choix, puisque la sécurité est très importante lorsqu’on a des enfants. Que choisir alors, centrale vapeur ou fer à repasser ?

La praticité ou le confort

Pour les mères qui ont besoin de repasser les vêtements de bébé entre deux tétées ou pendant la sieste, le choix entre fer ou centrale vapeur peut devenir un casse-tête. Vous pourrez être tenté de dire que la centrale vapeur est la solution toute faite comparée au fer, mais non. Le confort d’utilisation et la praticité ne sont pas les mêmes.

Le fer est moins lourd et plus facile à manier pour les petits vêtements de bébé. Si la centrale est préférable pour le linge, le fer reste la machine idéale lorsqu’on est pressé. En effet, même si les publicités en faveur de la centrale affirment le contraire, dans la pratique, le fer reste plus facile à utiliser.

C’est simple, la centrale réduit le temps de repassage sur les vêtements vraiment difficile à lisser, mais pas sur du textile léger comme le coton. Elle risque même de brûler les fibres en polyester. Le confort dans le maniement de l’appareil est également une source de frustration lorsque l’eau n’est pas encore chauffée, ou que la vapeur n’est pas prête alors que vous êtes pressé.

Notez également que l’inconfort ne se situe pas uniquement dans le fonctionnement, mais aussi dans votre portefeuille. La centrale coûte beaucoup plus cher que le fer habituel. Elle est d’ailleurs très bruyante et émet un son de près de 60 dB chaque fois qu’elle chauffe. Ce qui n’est pas vraiment confortable, surtout si bébé dort, si papa regarde la télé ou si maman a besoin de repasser au calme.

L’efficacité

Fer à repasser et centrale vapeur n’ont pas la même efficacité. Même si les deux permettent de défroisser un vêtement, le résultat n’est pas la même.

En fait, la centrale vapeur ne se limite pas à enlever les plis les plus apparents. Elle lisse les fibres directement et garde la surface superficielle intacte. La mode du zéro pli étant connue, ce nouvel appareil est considéré comme une merveille. En plus, la technologie intégrée chauffe le vêtement, souffle dessus et aspire les pliures. Ce qui facilite le défroissage et accélère le processus.

Pourtant, aussi parfaite qu’elle soit, la centrale ne peut être utilisée pour les vêtements fragiles et les tissus légers. Elle est trop lourde et son fonctionnement n’est pas adapté à ce genre de textile. Elle génère trop de bruit. À 60 dB, il faut dire que le bruit est plus fort que les aboiements d’un chien.

Seulement, comme il n’existe pas encore de fer à repasser centrale vapeur, une machine 2 en 1, il est préférable d’avoir les deux à la maison pour pouvoir les utiliser au besoin.

Plan du site