Comment camoufler un bouton de fièvre ?

bouton de fièvre

Publié le : 12 juillet 20216 mins de lecture

Devant la glace de la salle de bain, vous constatez avec effroi qu’un vilain bouton de fièvre a décidé de s’installer au coin de votre bouche durant la nuit. Manque de chance, vous avez une journée de travail bien chargée et vous ne voulez pas que tout le monde fixe ce nouveau venu. Pas de panique, faites les choses dans l’ordre pour ne pas aggraver la situation. Découvrez comment cacher un bouton de fièvre grâce à ces quelques astuces.

Le camouflage commence par le soin de la zone infectée

L’envie de ne pas montrer son herpès à la terre entière est compréhensible. Cependant, il ne faut pas agir dans la précipitation et effectuer des gestes que vous pourriez regretter. Ce bouton infectieux doit être touché le moins possible afin d’éviter que les bactéries se propagent. Ainsi, avant d’envisager un camouflage, il faut commencer par soigner la zone infectée. Cette lésion cutanée est due à la prolifération d’un champignon. Vous pouvez donc miser sur une huile essentielle antifongique et anti-bactériologique pour atténuer l’infection. Les huiles essentielles de ravintsara et d’arbre à thé sont recommandées dans ce genre de situation. Le miel revient souvent également dans les soins naturels, pour ses propriétés antiseptiques. Il suffit de déposer une goutte d’huile essentielle ou de déposer un peu de miel sur le bouton et de répéter cette action plusieurs fois par jour. Le bouton devrait déjà commencer à diminuer légèrement de volume et à être moins enflammé. N’oubliez pas non plus le stick à lèvres pour hydrater vos lèvres sèches, qui ont besoin de soin.

Le maquillage du bouton n’est pas la solution principale

Vous vous attendiez peut-être à trouver dans les premiers conseils pour camoufler son bouton de fièvre, des tutoriels maquillage. Le fait de dégainer son pinceau et son correcteur doit être une solution de dernier recours, une fois que le bouton aura été traité. Placez-vous devant votre miroir et observez votre herpès labial. S’il est installé depuis au moins un jour, des petites cloques ont dû se former. La croûte ne tardera pas à arriver par la suite… Certes, ce n’est pas une vision agréable, mais le fait d’apposer du maquillage ne ferait qu’empirer la situation. Il est tout d’abord déconseillé de toucher son bouton avec les doigts. Le champignon doit être contenu dans la zone où il s’est installé. Étaler des produits cosmétiques risquerait de propager le virus. Le résultat serait par ailleurs peu charmant : avez-vous déjà essayé de couvrir, avec du fond de teint, une croûte ou un bouton infecté ? À vouloir le camoufler, on le rend davantage visible. L’herpès sera mis en valeur et vous retarderez le processus de cicatrisation. Pensez d’abord au soin des lèvres avant le camouflage par le maquillage.

Le patch, le meilleur allié pour combattre le bouton de fièvre

Vous pouvez vous rendre en pharmacie ou en parapharmacie pour acheter des patchs spécialement conçus pour soigner l’herpès labial. Leur action est triple : ils stoppent l’aggravation du bouton ; favorisent la cicatrisation et permettent un camouflage correct. Comment cela fonctionne ? Il s’agit de petits patchs individuels transparents qui se pose sur l’herpès. Ils ont une fiche couche de gel hydrocolloïde qui agit directement sur le bouton une fois collés. Il est recommandé d’en porter tout au long de la journée et d’en changer quand le patch commence à se décoller. L’intérêt du patch, pour la personne qui le porte, est qu’il est discret. Il est d’ailleurs possible de se maquiller par-dessus ! Ainsi, vous pouvez à la fois protéger et soigner votre herpès tout en le dissimulant avec un correcteur. Le résultat est propre et cela ne perturbe pas la cicatrisation. Votre baume pour les lèvres n’aura pas à être changé après utilisation pour cause de contamination.

Le camouflage pour atténuer l’herpès labial

Vous voilà correctement équipé pour soigner votre bouton de fièvre. Entre les solutions naturelles et les patchs, cet herpès labial ne sera bientôt qu’un lointain souvenir. Mais avant qu’il ne disparaisse complètement, vous avez encore la possibilité d’atténuer ses effets grâce au maquillage. Une fois le patch appliqué, vous pouvez par exemple masquer les rougeurs qui sont apparues suite à l’infection en utilisant un correcteur teinté. Les soins correcteurs verts sont préconisés dans ce cas. Pour plus de couvrance, appliquez ensuite un correcteur beige adapté à votre carnation pour unifier le tout. Si le cœur vous en dit, rien ne vous empêche de porter votre rouge à lèvres rouge favori puisque la zone est saine. Néanmoins, les maquilleurs professionnels auront tendance à vous dire que pour attirer l’attention ailleurs que sur votre bouche, vous devez miser sur vos jolis yeux. Électrisez votre regard avec un mascara, un eye-liner ou un fard à paupières et le bouton de fièvre passera à la trappe.

Plan du site